Pierre Dubuc |  L’aut’Journal

Dans le débat sur la Catalogne à l’Assemblée nationale, le gouvernement Couillard justifie sa non-dénonciation des interventions du gouvernement espagnol pour empêcher la tenue d’un référendum sur l’autodétermination en Catalogne en remettant en question l’intégrité du territoire québécois dans l’éventualité d’un référendum gagnant au Québec!!!

Il renie ainsi la position traditionnelle du Parti Libéral sur l’intégrité du territoire québécois, telle qu’un comité de cinq éminents juristes internationaux l’avait établi lors de la Commission Bélanger-Campeau.

Vous pouvez voir et entendre les interventions du Premier ministre en réponse aux questions de Jean-François Lisée et Gabriel Nadeau-Dubois.

Vous pouvez également prendre connaissance de l’avis des cinq juristes en cliquant ici.

 

 

 

 

SOURCE