Il y a 40 ans, le Québec ouvrait un nouveau chapitre de son histoire en adoptant la Charte de la langue française, dite loi 101. La Société Saint-Jean-Baptiste (SSJB) et ses partenaires du monde syndical et de la société civile, avec la participation d'élus à l'Assemblée nationale et à la Chambre des Communes, entendent célébrer ce geste historique d’affranchissement et de libération nationale par un grand rassemblement citoyen qui aura lieu à Montréal :


Prendront notamment la parole :

Me Maxime Laporte, Président général de la SSJB
Jean-François Lisée, chef de l'Opposition officielle (PQ)
Martine Ouellet, députée de Vachon et chef du Bloc Québécois
Mario Beaulieu, député fédéral de La-Pointe-de-l'Ile
Sol Zanetti, chef d'Option nationale
Christian Daigle, président du Syndicat de la fonction publique
Véronique de Sève, vice-présidente de la CSN
Éric Bouchard, directeur général du Mouvement Québec français
Sophie Stanké, porte-parole du Mouvement Montréal français
Jean-Paul Perreault, président d'Impératif français
Jennifer Drouin, professeure de littérature anglaise
Lucner Benoît, responsable de la délégation haïtienne de la SSJB

*****

En cas de pluie, l'événement se tiendra en face, à la Maison Ludger-Duvernay 

(82, rue Sherbrooke Ouest).

*****
Depuis l’adoption du projet de loi 101 le 26 août 1977, il faut constater qu’il y a eu de nombreux reculs législatifs, dont plus de 200 modifications forcées à la Charte, ayant entraîné une anglicisation croissante des institutions, des milieux de travail, des services publics, des cégeps et des universités. 40 ans plus tard, toutes les études démontrent que contrairement à la vision de Camille Laurin, le français n’est pas encore la véritable langue publique commune au Québec et que les transferts linguistiques des allophones s’effectuent toujours en grande partie vers l’anglais.

Quelques jours après le dévoilement des données inquiétantes du recensement de 2016 relatives à la langue, lesquelles témoignent d'un effritement sans précédent de la vitalité du français comme langue parlée à la maison, cela jusqu'en banlieue de Montréal, et sachant que cet effritement se reflète corrélativement dans l'espace public ainsi que dans le monde du travail, il est de notre devoir à nous, Québécoises et Québécois de toutes les origines, de nous remettre en marche immédiatement pour notre belle langue française! 

Assez de reculs, assez de niaisage, il est plus que temps que nous avancions, tous ensemble! Exigeons un Québec français!

Fondée il y a 183 ans, la SSJB est le plus ancien organisme citoyen toujours debout pour assurer la pérennité de la langue française en Amérique du Nord et consolider le statut du français comme seule langue officielle et commune au Québec.

---

Dans le cadre du 40e anniversaire de la Charte de la langue française, la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal organise le 8 septembre prochain une journée de réflexion afin d’effectuer le bilan des quarante dernières de la loi 101, notamment en ce qui a trait aux retombées en matière de langue d’enseignement, du travail et d’affichage. Il sera également question de l’avenir de la Charte de langue française pour les prochaines années. À la suite de cette journée, nous serons mieux en mesure d’évaluer les avancées et les reculs en matière de langue française au Québec depuis 40 ans et de voir ce que l’avenir réserve à la loi 101.

PROGRAMME DE LA JOURNÉE

9h00 : Éric Bouchard

9h50 : Éric Poirier
L’adoption de la loi 101 le 26 août 1977

10h30 : Guillaume Rousseau
Nationalisme linguistique au Québec et droits linguistiques au Canada

11h15 : Pause

11h30 : Période d’échanges et de discussions

12h00 : Dîner

14h00 : Table ronde :
Solange Chalvin :
La francisation: ce qui a été fait… ce qu’il nous reste à faire.

Michel Paillé :
La loi 101 et la langue d’enseignement

Marc Termote :
La langue d’affichage, l’avenir de la loi 101 et l’avenir du français au Québec

15h30 : Pause

15h45 : Maxime Laporte et Charles Castonguay

Entrée libre !

Confirmez votre présence auprès de :

jlavallee@ssjb.com

---
---
---

En tant que député de La Pointe-de-l’Île et porte-parole en matière de langue officielle, j’ai le plaisir de vous inviter à la première journée de consultation sur le français langue commune.  

En matinée, nous assisterons à des présentations de Charles Castonguay et Éric Poirier, spécialistes de la question linguistique. Le public aura l’occasion de présenter des questions aux deux experts. En après-midi, une table ronde composée des représentants d’organismes engagés dans la promotion et la défense du français au Québec discutera, avec la participation du public, des mesures à prendre pour assurer l’avenir du français comme langue commune et officielle au Québec. Seront présents, notamment, Maxime Laporte, président de la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal, Éric Bouchard, directeur du Mouvement Québec français, Jason St-Amour, président de la Fédération étudiante collégiale du Québec, Gabriel Danis, conseiller à la Centrale des syndicats du Québec et plusieurs autres. 

La Loi canadienne sur les langues officielles se fonde sur la présomption que les anglophones du Québec constituent une minorité au même titre que les communautés francophones et acadiennes. Or, ils font partie de la majorité canadienne comme l’a statué le Comité des droits de l’homme de l’ONU.

C’est pourquoi la tournée de promotion du bilinguisme institutionnel, lancée par la ministre du Patrimoine canadien Mélanie Joly, a exclu l’ensemble des groupes voués à la promotion et à la défense du français au Québec. 

Des audiences et des tables rondes se tiendront dans toutes les régions du Québec et permettront aux principaux acteurs socio-économiques de formuler des propositions et de réagir aux orientations proposées.

Afin de favoriser une discussion éclairée, nous avons élaboré un questionnaire en ligne et des capsules d’information. Conséquemment, nous vous invitons à participer à la consultation en ligne et à formuler des commentaires sur l’approche et les actions nécessaires pour faire du français la langue commune et assurer sa pérennité.

Vous trouverez le questionnaire à cette adresse :http://www.101victoires.com/

 

Mario Beaulieu

Député de La Pointe-de-l’Île et porte-parole officiel du Bloc Québécois en matière de langues officielles, de citoyenneté, d’immigration et Francophonie

---

La loi 101, toujours à la mode 

depuis 40 ans!

 

Participez à la campagne de fierté des

Partenaires pour un Québec français (PQF) !

Diffusez les images de la campagne dans vos réseaux. 

Dites ce qui vous rend fier de la Charte de la langue française.

 

 Lire le communiqué <<

La page Facebook <<

Le site web <<

---

INVITATION À L'UNIVERSITÉ D'ÉTÉ

Nous vous invitons, chers militants et militantes du Bloc Québécois, à l'Université d'été, organisée conjointement avec l'Action nationale et Option nationale, le 26 août prochain. 

Quand : Samedi 26 août 2017 de 8 h 30 à 18 h
: Cégep de Maisonneuve, 3800 Rue Sherbrooke Est, Montréal, QC H1X 2A2
Frais d'inscription : 15 $  

Programmation :

9 h 00    Mot de bienvenue Denis Monière

Animateur : Denis Monière

 9 h 15    L'oppression nationale selon Maurice Séguin : Josianne Lavallée
10 h 00   Que fait l'État canadien?  Lucia Ferretti
10 h 45   Pause-café
11 h 00   La situation des Autochtones dans un Québec indépendant André Binette
11 h 45   Discussion
12 h 30   Dîner (Rassemblement soulignant le 40e anniversaire de la Loi 101 à la SSJB)

Animateur : Pierre Dubuc

14 h 00    Les principes de la succession d'État Daniel Turp
14 h 45    Comment penser l'intérêt national?  Robert Laplante
15 h 30    Le libre-échange en question Simon-Pierre Savard-Tremblay
16 h 15    Discussion
16 h 45    Conclusion : Martine Ouellet, Sol Zanetti et Robert Laplante

Profitez de ce moment pour inviter votre famille, vos amis, vos collègues de travail et vos voisins à venir pour discuter d'enjeux d'actualité. Vous devez vous inscrire directement au lien suivant : INSCRIPTION

Pour informations, vous pouvez communiquer avec Yann DesRosiers au 514 991-3074 ou ydesrosiers@bloc.org

---

aQction.info

•  Aimez notre page Facebook et soyez informé en temps réel !

C 2016-2017 - Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal - Réseau Cap sur l'Indépendance (RCI)

---
---
---
---
visitez le site de la SSJB

82, rue Sherbrooke Ouest Montréal H2X 1X3
Entêtée d'avenir... depuis 1834 !