150ans de

 

Conférence en hommage au patriote verchèrois Ludger Duvernay

Le Comité du Mémorial Ludger-Duvernay à Verchères invite la population à la conférence en hommage au patriote de Verchères, Ludger Duvernay, dans le cadre de la souscription publique lancée pour la réalisation d’un buste en bronze à son effigie. Cette conférence sera prononcée par le...


Entrevue : 40 ans de la loi 101

Entrevue de Bernard Drainville avec Maxime Laporte sur l’importance de la langue française et les 40 ans de la loi 101. http://ssjb.com/files/uploads/2017/08/drainville.mp3 ...


La loi 101 : 40 ans de fierté.
Toujours à la mode, depuis 1977 !

C O M M U N I Q U É     Montréal, le 22 août 2017 – À l’occasion du 40e anniversaire de la Charte québécoise de la langue française, la table de concertation Partenaires pour un Québec français (PQF) lance une campagne nationale de fierté sur la loi 101. Sous le thème : La...


La loi 101, des grands progrès aux grands reculs

Guillaume Rousseau – Avocat et professeur de droit public  | Le Devoir Le 26 août 2017 marque le 40e anniversaire de l’adoption de la loi 101 au Québec. Pour l’occasion, Le Devoir a invité différentes personnalités à réfléchir à l’histoire de cette loi et à son influence....


Il y a 40 ans, la loi 101

Jean-Simon Gagné | Le Soleil (Québec) Le 26 août 1977, l’Assemblée nationale adoptait la Charte de la langue française, communément appelée loi 101, dans une atmosphère survoltée. Pour ses créateurs, il ne s’agissait pas d’une loi parmi tant d’autres. Ça, non....


David Goudreault : la langue française

David Goudreault : la langue française « Ayoye, j’ai mal à mon pays, mais personne ne peut voir nos blessures à la langue, si on ferme notre gueule, alors je l’ouvre grand… » – David Goudreault-Auteur, etc. Posted by Le 15-18 on Friday, August 18, 2017 Ayoye, j’ai mal à mon p


Il faut repenser la politique linguistique québécoise

La suite des choses nous fait maintenant comprendre qu’il faudrait revenir à l’intention de la loi 101 et l’imposer au niveau collégial.   LE DEVOIR |   Guy Rocher – Sociologue, professeur émérite à l’Université de Montréal, corédacteur de la loi 101   «Entre...


Langue française: on ne pourra pas toujours tout remettre à demain

Encore une fois, en errant sur les pavés de San Telmo, j’étais resté surpris de voir qu’un homme, rencontré au bout de l’Amérique dans un petit commerce, soit plus enclin à reconnaître le Québec que certains de nos concitoyens canadiens.   Bobby A. Aubé | Le Devoir   Il...