En guise d’hommage, je partage ici cet excellent documentaire sur Marcel Barbeau, cet artiste québécois de génie qui vient tristement de nous quitter à l’âge 90 ans, mais dont l’oeuvre continuera de rayonner à l’international.

Élève de Borduas, signataire du Refus global, récipiendaire de nombreuses distinctions dont le Grand Prix des Beaux-Arts Louis-Philippe-Hébert de la SSJB en 2013, Barbeau, ce rebelle, est notamment le créateur de l’oeuvre sculpturale « Liberté, liberté chérie » installée sur le monument commémorant les prisonniers politiques d’octobre 1970, situé devant la Maison Ludger-Duvernay.

Je tiens à saluer l’artiste, si sensible à sa condition politique, l’homme révolté et l’indépendantiste qu’il fut. Sympathies à la famille et aux proches!

 

 

Signature Maxime Laporte
Maxime Laporte,
avocat
Président, Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal