Discours de Gilbert Paquette lors du lancement du réseau Cap sur l’indépendance.

Le réseau Cap sur l’Indépendance est un regroupement d’organismes non partisans qui constatent la nécessité et l’urgence d’entreprendre une campagne permanente de mobilisation afin de réaliser l’indépendance du Québec. Le choix d’un pays n’appartient à aucun parti. C’est le projet d’un peuple qui a droit à sa liberté collective et à la maîtrise de son destin. C’est pour y arriver que nous avons jugé nécessaire d’établir un réseau de solidarité des forces indépendantistes citoyennes du Québec afin de combiner les efforts de tous et de chacun et ainsi convaincre les Québécois de la nécessité de se donner un pays. Vive l’indépendance du Québec et Cap sur l’indépendance!

Les membres du réseau Cap sur l’indépendance sont les suivants:
Aînés pour la souveraineté, Comité indépendantiste du Cégep du Vieux-Montréal, Comité souverainiste de l’UQAM, Conseil de la souveraineté du Québec, Les Intellectuels pour la souveraineté, Jeunes patriotes du Québec, Libre marcheur, Mouvement des étudiants souverainistes de l’UdeM, Mouvement national des Québécois et des Québécoises, Mouvement pacifique pour l’indépendance du Québec, Mouvement souverainiste du Québec, Rassemblement pour l’indépendance nationale, Rassemblement pour un pays souverain, Réseau de Résistance du Québécois, Société nationale des Québécoises et Québécois des Laurentides, Société nationale Gaspésie/Îles-de-la-Madeleine, Société Saint-Jean-Baptiste de la Mauricie, Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal et Vigile.