180 ans au service de la nation

 

Langue


Loi 101 au cégep : Il faut franciser en amont du monde du travail

LE HUFFINGTON POST | par Maxime Laporte, Éric Bouchard, Mario Beaulieu, Jean-Paul Perreault, Sophie Stanké   M. Termote, votre sortie publique dans Le Devoir du 10 février dernier à titre d’ex-président du Comité de suivi sur la situation linguistique de l’Office québécois...


Loi 101 au cégep : plus nécessaire que jamais

Charles Castonguay |  L’AUT JOURNAL Ceux qui hésitent à étendre la loi 101 au cégep ont accueilli avec soulagement la nouvelle donne politique du 4 septembre 2012. Ils se disent que le gouvernement Marois, minoritaire, n’insistera pas sur cette mesure. Ils sont persuadés aussi que...


Les enfants sont un puissant facteur d’intégration

Journal Le Patriote – Quand on ne parle que l’arabe, dans un milieu francophone, les enfants sont un puissant facteur d’intégration. À Drummondville, la jeune réfugiée syrienne Rou’a  (troisième à partir de la gauche) s’est déjà fait plein d’amis dans la cour de...


Une pub contre l’anglais à la faculté de médecine de l’Outaouais

Ce mardi, la SSJB était fière de prendre part, en tant qu’alliée d’Impératif français, à la conférence de presse de lancement de cette importante campagne, qui a eu lieu à la Maison Ludger-Duvernay   Justine Mercier | LE DROIT Impératif français revient à la charge...


La loi 101 au collégial: la mesure phare

LE SOLEIL Bien qu’il ait été un grand visionnaire, Camille Laurin ne pouvait pas s’imaginer qu’autant de jeunes obtiendraient des diplômes collégiaux et qu’un nombre si élevé fréquenteraient les institutions postsecondaires de langue anglaise. Actuellement, il y a...


Sondage sur le bilinguisme: deux solitudes, deux constats

Philippe Orfali | LE DEVOIR L’avenir du bilinguisme au Canada est, pour l’essentiel, une affaire de francophones. Si les trois quarts d’entre eux jugent cette langue menacée, à peine le tiers de leurs voisins anglos partagent cet avis, révèle un sondage commandé par Ottawa à la veille...


Tourisme Montréal s’excuse pour sa campagne unilingue

Le 375e élude une fois de plus le caractère francophone de la métropole, déplore pour sa part le président de la Société Saint-Jean-Baptiste, Maxime Laporte, rappelant que l’article 1 de la Charte de la ville confirme son statut de métropole francophone. « Ces fêtes sont censées...


375e de Montréal, un spectacle pas assez francophone?

Intervention de Maxime Laporte à Dutrizac (98,5FM) au sujet du 375e de Montréal qui renie le principe du français, langue commune! http://ssjb.com/files/uploads/2016/12/375-montreal-1.mp3   SOURCE         ...


Montréal en voie de devenir «Montreal» pour le 375e?

Montréal, 18 Novembre 2016 – La porte-parole du Mouvement Montréal français (MMF), Sophie Stanké, s’est dite estomaquée après avoir pris connaissance d’une affiche visant à accueillir les touristes à la gare centrale lors du 375e anniversaire de la métropole du Québec, sur...