150ans de

 

Mot de Mario Beaulieu


S’excuser de parler français?

  Le ministre libéral Coiteux s’excuse officiellement auprès du «Quebec Community Groups Network» («Alliance Quebec 2.0») pour avoir répondu en français à une question en anglais à l’Assemblée nationale du Québec! Trouvez-vous cela normal? Pourquoi Amir Khadir de QS...


Un terrorisme acceptable au Canada?

    Alors que la sentence du meurtrier et extrémiste fédéraliste Richard Bain devrait être rendue aujourd’hui, nous tenons à joindre notre voix aux trop rares commentateurs qui ont voulu lever le tabou sur les déterminants sociopolitiques à l’origine de ce terrible...


Laïcité et québécophobie

Dans plusieurs médias anglophones, et à un degré moindre dans la presse francophone fédéraliste et la radio dite poubelle, la présente campagne électorale a été marquée par une escalade du discours de dénigrement des Québécoises et Québécois qui appuie le projet de souveraineté, le...


Francophobie : le National Post s’en donne coeur joie

Après que Marian Scott dans The Gazette ait présenté l’intervention de l’Office québécois de la langue française (OQLF) pour demander le respect de la loi 101 sur internet comme un crime contre l’humanité, son grand frère canadien anglais, le National Post, veut que le...


Pourquoi une campagne contre la francophobie?

Par Mario Beaulieu, dans le HUFFINGTON POST, le 24 février 2014 Depuis plusieurs années, plusieurs études et ouvrages ont été consacrés au phénomène de la francophobie ou du «Québec bashing». On y prend conscience que le discours médiatique anglophone comporte une francophobie latente,...


«Vive la liberté! Vive l’indépendance!» – Chevalier de Lorimier

Il y a 175 ans, le 15 février 1839, cinq patriotes montèrent sur l’échafaud et furent exécutés dont François-Marie-Thomas dit Chevalier de Lorimier. Les Patriotes réclamaient la démocratie parlementaire, la fin de la corruption au sein du gouvernement et des droits égaux pour le peuple...


Si nous ne le faisons pas qui le fera?

On se demande souvent comment on peut faire avancer nos idées, amener les gens à partager nos convictions et gagner notre cause. L’indignation ne suffit pas. Il faut agir. Chacune et chacun de nous peut contribuer par son action bénévole et son appui financier, selon ses disponibilités et...


Lise Ravary et le déni de la francophobie

Dans un récent blogue dans le Journal de Montréal, Lise Ravary nie carrément l’existence de la francophobie : «des francophobes, des gens qui ont ‘peur’ des francophones ou de la langue française – une phobie, c’est aussi une peur déraisonnable – je n’en connais pas. Vous en...


Entêtés d'avenir depuis 1834