André Péloquin | Journal de Montréal

 

Quelques mois après le marasme entourant la parution d’une compilation célébrant le Canada sans l’inclusion d’artistes chantant dans la langue de Molière, c’est maintenant au tour de CBC Music d’ignorer la musique francophone dans son palmarès des plus grands succès de l’année 2017.

En effet, on ne retrouve aucun artiste francophone dans leur liste des 17 meilleurs albums canadiens de l’année ni dans le palmarès des 100 meilleures chansons de l’année.

On note toutefois qu’Ici Musique se chargera de recenser les meilleures chansons francophones de 2017. Or, par le passé, Ici Musique ne s’est jamais limité à la langue pour ses palmarès annuels. Leur liste des 50 meilleurs albums de 2016, par exemple, en témoigne tout particulièrement.

Rejointe par courriel, la déléguée aux communications d’Ici Musique Catherine Plessis-Bélair confirme que la chaîne publiera, encore une fois, une liste de chansons multigenres, chantées en français et en anglais. «Mais majoritairement francophones», note-t-elle.

 

Décision étrange

La situation est tout particulièrement désolante, car on retrouve notamment Richard Terfry sur le jury derrière la liste des 100 meilleures chansons de la CBC Music.

En plus d’être animateur pour la chaîne, Terfry est également un rappeur connu sous le nom de plume Buck 65 qui, en plus d’avoir habité à Montréal, chante également en français à l’occasion.

Notons également que la CBC, sur ses chaînes Radio One et Radio 2, diffuse – depuis plus de 25 ans! – À propos, une émission abordant la musique francophone animée par Jim Corcoran.

Puis, rappelons bêtement que le français est parlé à l’extérieur du Québec. Le tiers de la population du Nouveau-Brunswick, notamment, est francophone.

 

 

 

SOURCE