COMMUNIQUÉ

rheaume2-134758_960x270

Montréal, 11 février 2015 – La Société Saint-Jean-Baptiste (SSJB) de Montréal, par la voix de son président général, Me Maxime Laporte, a annoncé ce mercredi que les funérailles de Gilles Rhéaume, cet ancien président général de la SSJB décédé subitement dimanche dernier, auront lieu le

Samedi 21 février à 13h30, 
à l’Église Saint-Pierre-Apôtre, 
1201, rue de la Visitation à Montréal

Organisée par la SSJB, la cérémonie se déroulera selon les volontés précises du défunt, le choix du célébrant, des orateurs, des lectures et des pièces musicales ayant été prédéterminé par monsieur Rhéaume. De plus, sa famille recevra en son nom, à titre post mortem, la médaille d’argent Bene merenti de patria de la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal, plus haute distinction de l’institution.

Rappelons qu’un lieu d’hommage à la mémoire du « baroudeur de l’indépendance » a été aménagé à la Maison Ludger-Duvernay, salon L.-O. David (82, rue Sherbrooke Ouest). Ce lieu d’hommage restera accessible tous les jours de la semaine, entre 11h00 et 21h00, et ce jusqu’à la cérémonie funéraire, pour tous les citoyens désirant venir se recueillir, inscrire leurs témoignages et déposer des fleurs.

 

Autres hommages

Dans le cadre de son souper annuel à la mémoire des cinq Patriotes pendus le 15 février 1839, le Rassemblement pour un pays souverain (RPS) rendra hommage ce dimanche à Gilles Rhéaume qui devait d’ailleurs y prendre la parole. L’événement se déroulera dès 18 heures au Centre communautaire Lajeunesse (7378, rue Lajeunesse). Pour réserver, consulter le site web rps.quebec.

Plus tôt en journée le 15 février, ceux qui le souhaitent pourront aussi prier pour Gilles Rhéaume à l’occasion d’une messe commémorative des Patriotes pendus et des œuvres d’Émilie Gamelin, qui débutera à 11h00 à l’église Saint-Pierre-Claver (angle Saint-Joseph et De Lorimier). S’ensuivra une marche jusqu’au Pied-du-Courant.

Gilles Rhéaume a présidé la SSJB de 1981 à 1985. Il est mort le 8 février dernier à Longueuil des suites de complications cardiaques, laissant dans le deuil sa sœur Nicole, sa filleule Julie, son proche ami Benoît et tous ceux et celles qui l’ont côtoyé au fil des ans dans ses actions politiques et humanistes. Monsieur Rhéaume souhaitait donner son corps à la science, raison pour laquelle il ne sera pas exposé.

– 30 –

 

Pour information :
Claude Boisvert, responsable des communications
438-931-2615    cboisvert@ssjb.com
Source : Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal