Le Québec n’est pas le seul à subir le «bashing»

140324_nv13z_poirier-beaulieu-perreault_sn635

La francophobie est une réalité au Canada, selon la Société Saint-Jean-Baptiste et Impératif français, et il n’est que grand temps d’y voir. Les deux regroupements québécois ont annoncé cette semaine à Ottawa qu’ils étendaient leur campagne «Tous uni-e-s contre francophobie», lancée il y a quelques mois au Québec, à l’ensemble du pays. Le président de la SSJB, Mario Beaulieu, a discuté de la situation avec l’animateur Michel Doucet.

Écouter l’entrevue au complet

http://francophobie.org/