Annonce du Mouvement Montréal français dans le site Internet d’Amériquébec le 17 octobre 2009.

Déjà, certaines circonscriptions et régions ont adopté des résolutions pour étendre les dispositions de la Loi 101 aux cégeps. Nous encourageons les membres du SPQ Libre à faire adopter de telles propositions dans leurs circonscriptions.

Le prochain Conseil national du Parti Québécois, qui aura lieu les 21, 22 et 23 novembre, aura pour thème la Culture. Bien entendu, cela devrait comprendre la langue, car la langue est le véhicule de la culture.

Déjà, certaines circonscriptions et régions ont adopté des résolutions pour étendre les dispositions de la Loi 101 aux cégeps. Nous encourageons les membres du SPQ Libre à faire adopter de telles propositions dans leurs circonscriptions.

Voici, par exemple, le libellé de la résolution adoptée par l’exécutif de Rimouski:

Considérant la situation précaire de la langue française au Québec dans le contexte nord-américain;

Considérant l’importance de consolider la langue française dans les milieux de travail ;

Considérant l’importance de développer les outils nécessaires afin de favoriser l’adoption de notre langue nationale aux nouveaux arrivants;

Considérant qu’à Montréal la concentration de l’immigration allophone est en croissance, dépassant même au niveau scolaire, les Québécois de langue maternelle française en pourcentage,

Le Comité exécutif du Parti Québécois de Rimouski propose au Conseil National du Parti Québécois d’étendre aux cégeps du Québec l’application des dispositions de la Loi 101.

La conférence régionale des présidents du Bas-Saint-Laurent (qui représente 4 comtés) a également adopté la même résolution avec une petite variante: au réseau collégial plutôt qu’aux cégeps.

Nous vous invitons à nous informer par retour de courriel si de telles résolutions ont été adoptées dans votre circonscription.

Lire l’annonce dans le site Internet d’Amériquébec