Les membres du comité de sélection pour l’attribution du Prix Hélène-Pedneault de la Société Saint-Jean-Baptiste (SSJB) de Montréal, ont unanimement résolu de le décerner pour la première fois à madame Régine Laurent, présidente de la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ).

regine-laurent

 

Régine Laurent

La représentante du comité, madame France Langlais, qui est également vice-présidente et secrétaire générale de la SSJB, a fait valoir qu’ «au cours des dernières années, madame Laurent a su porter avec ténacité et conviction les intérêts des membres de la FIQ, majoritairement composée de femmes, et elle continue à le faire avec aplomb en ces temps d’austérité et de négociations avec le gouvernement.»

La remise du Prix se tiendra le 24 septembre prochain dès 19h,
à la Maison Ludger-Duvernay
(82 Ouest, rue Sherbrooke à Montréal).

Page évènement Facebook

pednault2

En mémoire d’Hélène Pedneault

Hélène-PedneaultLancé à l’occasion du 180e anniversaire de la SSJB qui coïncide avec le 75e du droit de vote des femmes, le Prix Hélène-Pedneault vise à récompenser une Québécoise s’étant distinguée dans le combat pour l’avancement de la cause des femmes. Il a été créé en l’honneur de l’écrivaine et féministe Hélène Pedneault (1952-2008), qui fut notamment consacrée Patriote de l’année 2009 par la SSJB à titre posthume, en raison de son engagement extraordinaire pour la défense des femmes, des causes sociales, de l’environnement et des intérêts nationaux du Québec.

pednault1

La SSJB et le mouvement des femmes

Le président général Me Maxime Laporte a tenu à souligner que «la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal a joué un rôle majeur dans l’histoire du mouvement des femmes avec la fondation en 1907 de la première association féministe francophone: la Fédération nationale Saint-Jean-Baptiste (FNSJB). Active pendant plusieurs décennies, cette organisation, dont la figure la plus marquante fut Marie Lacoste-Gérin-Lajoie, a contribué de manière remarquable aux grands combats des femmes québécoises, notamment pour l’obtention du droit de vote et de l’égalité devant la loi.»

«Pour le 180e anniversaire de la SSJB, fondée en 1834 dans la foulée du mouvement patriote auquel ont d’ailleurs pris part plusieurs femmes exceptionnelles, notre Conseil général a donc jugé nécessaire de marquer le coup, en lançant le nouveau  prix Hélène-Pedneault, ce dont je suis excessivement fier.»

 

Claude Boisvert, responsable des communications
438-931-2615, cboisvert@ssjb.com