La suite des choses nous fait maintenant comprendre qu’il faudrait revenir à l’intention de la loi 101 et l’imposer au niveau collégial.

 

LE DEVOIR |   Guy Rocher – Sociologue, professeur émérite à l’Université de Montréal, corédacteur de la loi 101

 

Photo: Jacques Grenier Le Devoir

«Entre 1977 et 2017, le contexte québécois de la loi 101 a connu de grandes transformations, imprévisibles en 1977», écrit le sociologue Guy Rocher, corédacteur de la loi 101.

Le 26 août 2017 marque le 40e anniversaire de l’adoption de la loi 101 au Québec. Pour l’occasion, Le Devoir a invité différentes personnalités à réfléchir à l’histoire de cette loi et à son influence. Une série qui se poursuit toute la semaine dans la page Idées.
 

 

SOURCE