Montréal, le 8 juin 2010 – Une nouvelle coalition regroupant plus de trente organismes québécois a tenu une conférence de presse le 7 juin à la Maison Lugder-Duvernay afin de réclamer l’application de la Loi 101 aux écoles privées non subventionnées.
Les représentants des organismes présents ont réaffirmé leur opposition au projet de Loi 103 du gouvernement Charest qui permettra aux parents plus fortunés d’acheter pour leurs enfants un passage à l’école publique anglaise. Pierre Curzi (PQ), Pierre Paquette (BQ), Monique Moisan (QS), Réjean Parent (CSQ), Pierre Patry (CSN) et Gérald Larose (CS) ont tour à tour réaffirmé leur intention de mobiliser leurs membres afin de faire en sorte que le projet de Loi 103 «meurt au feuilleton».
La chef du Parti Québécois, Pauline Marois a dénoncé la soumission du gouvernement Charest devant la Cour suprême qui envoie le message que la fréquentation de l’école française n’est plus obligatoire, qu’il y a moyen de faire autrement, de contourner la loi 101, et ça, c’est un message qui est très lourd de conséquences.

Selon Mario Beaulieu, président de la SSJBM et instigateur de la Coalition, « Le jugement de la Cour suprême contre la Loi 104 en octobre dernier a servi de catalyseur pour accélérer le développement de la mobilisation pour le français. Après un premier rassemblement organisé par la SSJB, le MMF et une dizaine de partenaires au Studio Juste pour rire, le nouveau Mouvement Montérégie français a tenu sa première assemblée publique. Cette initiative a inspiré des militants d’autres régions à se mobiliser. C’est ainsi que le Mouvement Laurentides français et le Mouvement Lanaudière français ont été lancés à l’occasion d’assemblées revendiquant l’application de la Loi 101 aux écoles non subventionnées. La mise sur pied du Mouvement Laval français est imminente et nous entendons favoriser l’établissement de nouvelles organisations dans toutes les régions afin de rétablir le Mouvement Québec français. Voilà notre réponse au projet de Loi 103 et au jugement de la Cour suprême. »
La liste des membres de la Coalition au projet de Loi 103 :
Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal
Mouvement national des Québécoises et Québécois
Bloc québécois
Parti Québécois
Québec solidaire
Nouveau parti démocratique
Conseil de la souveraineté
Revue de l’Action nationale
Les Intellectuels pour la souveraineté
S.P.Q. Libre
Rassemblement pour un pays souverain
Mouvement souverainiste du Québec
Réseau de Résistance québécoise
Jeunes Patriotes du Québec
Mouvement pacifique pour l’indépendance du Québec
Comité action indépendantiste et culturelle québécoise du Cégep du Vieux-Montréal
Mouvement Montréal français
Mouvement Montérégie français
Mouvement Laurentides français
Mouvement Lanaudière français
Fédération des travailleurs (euses) du Québec
Confédération des syndicats nationaux
Centrale des syndicats du Québec
Syndicat de la fonction publique du Québec
Fédération autonome de l’enseignement
Impératif français
Mouvement des cégépiens pour le français
Comité souverainiste de l’UQÀM
Mouvement des étudiants souverainistes del’UDM
Mouvement étudiant pour le français de l’UQÀM