La section Louis-Riel tient à féliciter Jacinthe Proulx, du Centre Tétreaulville, situé sur le territoire de la section, pour avoir remporté un prix
lors de la francofête en éducation organisée par le Conseil pédagogique interdisciplinaire du Québec.

image
Jacinthe Proux, Centre Tétreaultville de Montréal, gagnante du 2e prix à l’éducation des adultes et Mme Élyse Dion, collaboratrice au Plan d’action sur la lecture à l’école

Bien sûr, la situation du français n’est pas toujours rose, mais lorsque des jeunes s’intéressent à la langue française, il est important de
le souligner.

La section Louis-Riel a l’intention dans les années futures de sensibiliser les jeunes à notre belle langue française.
Une façon de le faire est d’inciter les professeurs et directions d’école et de commissions scolaires à participer au concours annuel qui se tient
dans tout le Québec et touche différents volets de la « volonté et du plaisir » de vivre en français, comme le disait si bien le slogan de cette année
de la Francofête.

Déjà, cette année, Madame Christiane Jasmin, de notre section, a vu à sensibiliser différentes écoles de notre territoire à ce genre d’activités et était présente
lors de la cérémonie publique où il y a eu remise des prix. Cela augure bien pour l’avenir.

Le Conseil pédagogique interdisciplinaire du Québec (CPIQ) est un organisme privé sans but lucratif. Il regroupe 25 associations professionnelles composées majoritairement d’enseignantes et d’enseignants du Québec qui représentent près de 8000 membres, du préscolaire-primaire jusqu’à l’université. On peut visionner son travail en jetant un coup d’oeil sur le www.conseil-cpiq.qc.ca