Article paru dans le site Montérégie Web.com le 2 novembre 2010.

Les Bateaux à vapeur sur le Richelieu au temps des Patriotes (1820-1840), tel est le sujet de la conférence qui sera présentée le 4 novembre par Paul-Henri Hudon, président de la Société d’histoire de la seigneurie de Chambly, à l’invitation de la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal.

Entre 1820 et 1840, dans la vallée du Richelieu, les seigneurs et les hommes d’affaires décident de prendre en main leur développement économique. Les Canadiens français se dotent en commun – fait exceptionnel dans l’histoire du Québec – de bateaux à vapeur. Afin de concurrencer les compétiteurs anglophones de Montréal (Molson et Terrance), les négociants mettent à l’eau des steamboats pour le transport des marchandises et des passagers. L’affaire crée des tensions. Il y aura de nombreux accidents. Deux ambitions commerciales se jouent là: soit commercer en direction des États-Unis via le Richelieu, soit commercer avec l’Angleterre via le Saint-Laurent. Le dragage du Richelieu et l’aménagement du canal de Chambly font partie de ces enjeux d’avenir…

Le 4 novembre à 19 h, à la Maison Ludger-Duvernay, 82, Sherbrooke Ouest. Il s’agit d’une conférence gratuite.

Lire l’article dans le site Internet de MontérégieWeb.com