Texte de La Presse canadienne paru dans Le Devoir du mardi 25 août 2009

La Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal (SSJBM) veut favoriser la création d’une grande coalition pour la promotion de l’enseignement de l’histoire au Québec, comme elle l’avait fait au début des années 90.

Dans un communiqué de presse émis hier soir, la SSJBM soutient que les changements apportés depuis dix ans au programme du primaire et du secondaire sont nettement insatisfaisants. À son dernier congrès, la SSBM a fait de la promotion de l’enseignement de l’histoire l’une de ses grandes priorités. Elle demande au ministère de l’Éducation des changements majeurs en ce qui a trait à la place de l’enseignement de l’histoire.

Source :