Article paru dans le site Internet de TVA le 19 octobre 2010.

La Coalition elle-même est l’initiative de la Société Saint-Jean Baptiste (SSJB), vouée entre autres à la protection et à la promotion de la langue française au Québec.
Pour Mario Beaulieu, de la SSJB, le projet de loi promet d’analyser «le parcours authentique» des enfants dont les parents souhaitent qu’ils fréquentent le réseau anglophone. Or, souligne-t-il, cet exercice se fera sur la base «de critères nébuleux».

Le président de la SSJB invite maintenant les Québécois résidant à l’extérieur de la région de Montréal à se mobiliser contre le projet de loi. M. Beaulieu estime que le gouvernement aura, une fois la loi adoptée, le loisir d’affaiblir la portée de la loi 101.

Lire l’article dans le site Internet de TVA