MONTRÉAL – Une centaine d’automobilistes ont paradé en arborant fièrement le drapeau du Québec afin de célébrer le 63e anniversaire du fleurdelisé, dimanche midi, au centre-ville de Montréal. À l’approche du 21 janvier, date à laquelle le fleurdelisé a remplacé le drapeau de l’Union Jack sur la tour centrale de l’Hôtel du Parlement à Québec en 1948, la Société Saint-Jean-Baptiste (SSJB) a procédé à son défilé d’automobiles et à la remise de drapeaux, d’autocollants et de feuillets sur l’histoire de la Belle Province.

« Au-delà des clivages idéologiques qui peuvent séparer les partis politiques et les citoyens, le drapeau demeure un symbole unificateur et porteur d’espoir pour tous les Québécois », a affirmé Mario Beaulieu, président de la SSJB. Cependant, même si plusieurs se disent « fiers d’être Québécois », il y a encore du chemin à faire selon la SSJB.

« On a beaucoup progressé, mais il reste énormément à faire, surtout sur le plan de la francisation. On n’a pas encore réussi à faire du français la langue officielle et commune », a dit M. Beaulieu.

Voir l’article sur canoé.ca