Journal LE PATRIOTE |  Élaine Des Lauriers
Voici quelques expressions utilisées dans de mauvais contextes ou tout simplement empruntées à l’anglais alors qu’il existe des façons bien françaises de les exprimer.


Versatile
Polyvalent

Ce mot est un véritable écueil que même certains chroniqueurs télé n’ont pu éviter. Lorsqu’une personne est versatile, c’est qu’elle est inconstante. On pourrait donc dire de nombreux politiciens qu’ils sont versatiles ou des girouettes si vous préférez. Par contre, d’une personne qui a de multiples talents, on dira qu’elle est polyvalente ou qu’elle compte de nombreuses cordes à son arc.


Trouver coupable
Déclarer coupable,  Juger coupable

Trouver coupable est un calque de « to find guilty ». On dira plutôt « Il a été déclaré coupable du meurtre de ses trois enfants ».


Tourbe
Gazon roulé,   Rouleaux de gazon

Lorsqu’on aménage son terrain en prévision de l’été, on n’installe pas de la tourbe. Cette dernière est une matière spongieuse et noire qu’on trouve dans la terre et qui résulte de la décomposition des végétaux. Une fois sec, elle peut servir de combustible. Pour préparer la pelouse, on utilisera plutôt du gazon roulé ou des rouleaux de gazon.


Température
Temps

Ces deux termes ne sont pas toujours utilisés dans le bon contexte. Lorsqu’on parle de température, on ne fait que spécifier s’il fait froid ou chaud. « La température était douce en ce matin d’automne ». On dira par contre « Nous avons eu du beau temps pendant nos vacances », ce qui veut dire que le soleil était fort probablement au rendezvous.


Technicalité
Détail technique,   Formalité

Technicalité est un calque de « technicality ». On entend souvent les gens dire « Ce sera réglé bientôt, c’est une simple technicalité ». On devrait plutôt parler de détail technique ou de formalité. « Il ne lui reste qu’un formulaire, à remplir. Une simple formalité et sa candidature sera officielle ».


 

Salle de montre
Salle d’exposition

Salle de montre est un calque de « showroom ». On le voit malheureusement à bien des endroits alors qu’on devrait plutôt utiliser le terme « salle d’exposition ». Ainsi, « Ce magasin d’électroménagers a une salle d’exposition qui fait rêver ! ». On parlera aussi d’un modèle d’exposition et non pas d’un « démonstrateur ».


Mettre de la pression
Faire pression,  Exercer une pression

Mettre de la pression sur quelqu’un est un calque de « to put pressure on someone ».On dira plutôt « Son superviseur exerce une pression constante sur lui pour l’amener à démissionner ».


Porte patio
Porte-fenêtre

Porte patio est un calque de « patio-door ». Le bon terme pour désigner la fenêtre qui fait aussi office de porte est tout simplement porte-fenêtre.


Point tournant
Tournant

Point tournant est un calque de « turning point ». On peut parler de tournant, sans rien ajouter d’autre. « L’obtention de ce poste de directeur des ventes a été un tournant dans sa carrière ».


Pour terminer, soulignons que « trou d’eau » est un régionalisme propre au Québec. En français international, on parlera plutôt d’une flaque d’eau, une flaque étant une petite quantité de liquide stagnant. On peut donc aussi parler d’une flaque d’huile. Mais loin de moi l’idée de vous encourager à rayer « trou d’eau » de votre vocabulaire. Si certains régionalismes restent dans l’usage, c’est souvent parce qu’ils ne manquent pas de charme.

Sources :
Camil Chouinard 1300 pièges du français parlé et écrit au Québec et au Canada,  Éditions Libre Expression, 2001.