Communiqué

Pour diffusion immédiate

Le Mouvement Québec français appuie Yves Michaud et demande à Metro de mettre l’accent sur sa clientèle québécoise

Montréal, le 31 janvier 2012 – Le président du Mouvement Québec français (MQF), Mario Beaulieu, félicite Yves Michaud, fondateur du Mouvement d’éducation et de défense des actionnaires MÉDAC), qui a saisi l’Office québécois de la langue française (OQLF) d’une plainte concernant l’anglicisation de la marque de commerce Metro, par le retrait de l’accent aigu que portait la marque auparavant. Yves Michaud entend intervenir à l’Assemblée annuelle des actionnaires de Metro inc. qui aura lieu : le mardi 31 janvier 2012, 11 h au Centre Mont-Royal. 2200, rue Mansfield, Montréal

Mario Beaulieu entend appuyer M. Michaud lors de cette assemblée. Le président du MQF estime «qu’une marque de commerce en français constitue un avantage concurrentiel assuré au Québec, tout en respectant le statut du français en tant que langue commune et de travail.» Il compte faire valoir que « L’usage du français en tant que langue de travail et des milieux financiers au Québec est un facteur de développement économique. Il contribue aux échanges économiques entre toutes les régions du Québec. C’est un facteur déterminant de l’intégration et du taux de rétention des nouveaux arrivants et des allophones à l’espace socio-économique québécois. Pour ces raisons pragmatiques, sinon par fierté, les entreprises québécoises devraient assumer un rôle de chef de file dans la francisation des milieux de travail au Québec. »

– 30 –

Renseignements : Carole Lavallée
clavallee@ssjb.com
Bur. 514 843-8851 poste 227