Article de Roxane Léouzon publié dans le quotidien Métro le 6 août 2012

image

«Gaétan Leclerc interprète les chansons de son oncle Félix depuis 15 ans au Québec et à l’étranger. Il était invité dimanche à monter sur scène au parc Lafontaine pour marquer l’anniversaire de la mort du parolier.
M. Leclerc n’a pas hésité à venir chanter à Montréal à la demande de la Société Saint-Jean-Baptiste (SSJB).» «Je suis content de faire connaître les chansons de Félix, exprime-t-il. Ses textes sont tellement puissants et poétiques. Quand les gens découvrent certaines de ses chansons moins connues grâce à moi, ça me rend heureux.»

Gaétan Leclerc interprète les chansons de son oncle Félix depuis 15 ans au Québec et à l’étranger. Il était invité dimanche à monter sur scène au parc Lafontaine pour marquer l’anniversaire de la mort du parolier.
M. Leclerc n’a pas hésité à venir chanter à Montréal à la demande de la Société Saint-Jean-Baptiste (SSJB). «Je suis content de faire connaître les chansons de Félix, exprime-t-il. Ses textes sont tellement puissants et poétiques. Quand les gens découvrent certaines de ses chansons moins connues grâce à moi, ça me rend heureux.»
[…]

Il partage avec la SSJB, tout comme son oncle, la volonté de défendre la langue française. «Il faut continuer de parler français au Québec. C’est encore un combat», croit-il. C’est d’ailleurs pour cette raison que l’organisme tenait dimanche ce spectacle hommage à Félix Leclerc, décédé le 8 août 1988. «On fête un artiste très engagé sur la scène politique, qui mettait en valeur la langue française dans sa poésie et se prononçait pour l’indépendance du Québec», souligne Paolo Philpot, de la SSJB.

Lire l’article complet dans le quotidien Métro