Article d’Irwin Block paru dans The Gazette le 20 septembre 2010.

« Mario Beaulieu, président de la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréa, a donné le coup d’envoi au rassemblement en prévenant le premier ministre Charest que la langue française n’a pas de prix. La loi 101 n’est pas à vendre. »

Lire l’article dans le site Internet de The Gazette