Article de Charles Poulin paru dans Rue Frontenac.com 24 janvier 2010.

L’étude Je ne me souviens plus, menée par les chercheurs Gilles Laporte, historien et professeur d’histoire au cégep du Vieux-Montréal, et Myriam D’Arcy, candidate à la maîtrise en histoire à l’Université du Québec à Montréal, a été effectuée entre mai et août 2010 auprès de tous les cégeps et des 296 enseignants en histoire au collégial au Québec.

Le constat le plus frappant est que la discipline «histoire» n’est présente au niveau collégial que dans le seul programme de sciences humaines où sont inscrits 23,7% de l’ensemble des étudiants. Cette minorité qui avait accès à un cours d’histoire, en 2008-2009, a suivi majoritairement le cours Histoire de la civilisation occidentale, et seulement 5% ont accès à un cours sur l’histoire québécoise.

Lire l’article dans Rue Frontenac.com