15 février 2016

Mouvement Progressiste pour l’Indépendance du Québec.
Il y a 179 ans, notre peuple se soulevait grâce à l’impulsion des patriotes pour tenter de se libérer du joug de la couronne britannique. Des gens de tous les horizons se mobilisèrent dans le but de se doter d’un avenir meilleur où ceux-ci ne seraient plus de simples sujets, mais des citoyens. Ce mouvement révolutionnaire anti-impérialiste fut finalement écrasé sous la violence et les exactions des troupes anglaises, malgré le courage et la détermination des patriotes.

La défaite fut dure pour ceux qui avaient osé défier les tyrans britanniques : Des villages furent ravagés, des fermes brûlées, 58 Patriotes seront déportés et 12 autres feront face à l’échafaud à la prison du Pied du Couvant, du 21 décembre 1838 au 15 février 1839.

Pendus le 21 décembre 1838:
Joseph-Narcisse CARDINAL – 30 ans
Joseph DUQUETTE – 23 ans

Pendus le 18 janvier 1839:
Pierre-Théophile DECOIGNE –30 ans
François-Xavier HAMELIN –21 ans
Joseph-Jacques ROBERT –58 ans
Ambroise SANGUINET –39 ans
Charles SANGUINET –38 ans

Pendus le 15 février 1839:
Chevalier de LORIMIER –35 ans
Amable DAUNAIS –23 ans
Charles HINDENLANG –29 ans
Pierre-Rémi NARBONNE –30 ans
François NICOLAS –44 ans