HOMMAGE À UN PATRIOTE

 9112_tn~v~yvon-martineau

Montréal, août 2015 – Quelques semaines après le départ de Jacques Parizeau, voilà qu’est tombé cet été, un autre artisan majeur du Québec moderne.

Yvon Martineau était un brillant avocat d’affaires qui a consacré sa carrière à bâtir les grandes entreprises qui sont maintenant les fleurons du Québec. Avec passion, il a appuyé investisseurs et dirigeants d’ici dans les multiples démarches qui les ont propulsés vers des succès admirables.

À ce titre, Me Martineau a été à la fois le complice et l’exécutant des stratégies économiques de nos gouvernements successifs, notamment celles de Jacques Parizeau.

Travailleur infatigable, Yvon Martineau a constitué et dirigé tout au long de sa carrière des équipes  d’avocats dynamiques, qui ont donné aux entreprises québécoises les moyens de se financer et de faire des acquisitions. Conseiller effacé mais non moins influent, il a été extrêmement efficace et apprécié des entrepreneurs québécois.

Dans un tout autre registre, les indépendantistes garderont le souvenir d’un homme engagé, fier de ses convictions, qui a toujours tenu à s’impliquer dans toutes les facettes de la promotion de notre projet, dans sa circonscription autant qu’à l’échelle nationale.

Pour ma part, à titre d’avocat et de président d’une société qui regroupe depuis 1834 les artisans du progrès des francophones d’Amérique, je tiens à souligner que Me Yvon Martineau a été un membre important d’une lignée de juristes qui ont marqué le développement du Québec, depuis Louis-Joseph Papineau.

Au nom de la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal et en mon nom personnel, je souhaite exprimer à la famille et aux proches de Me Martineau mes plus sincères condoléances à la suite de ce départ trop hâtif.

 

Signature Maxime Laporte
Maxime Laporte,
avocat
Président, Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal

 

Site Alfred Dallaire –  pour plus d’information