Article de Pierre CLOUTIER publié dans Tribune libre de Vigile le 3 janvier 2012

[1] OBJECTIF POUR 2012 : Réaliser de façon prioritaire l’indépendance du Québec par la voie démocratique et pacifique.

[2] ÉTAPE NO 1 : Préparation et présentation lors des prochaines élections d’un projet de loi transitoire sur la nation québécoise.

[3] ÉTAPE NO 2 : Adoption du Projet de loi transitoire sur la nation québécoise comportant des clauses de consolidation de l’État, des droits concrets et emballants pour les citoyens québécois et des clauses de rupture servant à illustrer le pays à venir.

[4] ÉTAPE NO 3 : Création du ministère de l’indépendance nationale et mise en branle du processus d’accession à l’indépendance.

[5] ÉTAPE NO 4 : Constituante citoyenne

[6] ÉTAPE NO 5 : Consultation populaire sur l’indépendance nationale ou sur la constitution du Québec (souverain et indépendant).

[7] Voilà. C’est simple, clair, net et précis et cela ne laisse aucune place à la manipulation, à l’ambiguïté, à la confusion.

[8] Il n’y a aucune raison sérieuse, à ce stade-ci de notre histoire, de s’attarder encore une fois sur la gouvernance provinciale qui a causé notre malheur et il faut mettre les cartes sur la table de façon honnête et transparente.

[9] En suivant ce programme simple, nous mettons à la fois le cap sur l’indépendance et la réforme démocratique et en faisant appel à la participation citoyenne, nous mettons toutes les chances de notre côté.

[10] Quand on sait ce que l’on veut, on ne perd pas notre temps avec des États généraux et on a le courage minimal de se présenter devant les citoyens avec un programme simple d’accession à l’indépendance, car, un pays c’est que nous voulons d’abord et avant tout.

Je nous souhaite beaucoup de courage et de créativité pour l’année qui vient.

Vive l’indépendance de notre patrie.

Voir sur Vigile.net