Article de La Presse Canadienne publié sur Radio-Canada.ca le 29 décembre 2011

Mme Aglukkaq a annoncé jeudi, à Gatineau, qu’elle visiterait en janvier ses homologues provinciaux afin de jeter les bases de discussions sur la façon de maintenir les normes en santé après la fin de l’accord actuel, en 2014.

photo radiocan

Elle souhaite surtout amorcer des discussions différentes de celles organisées il y a une décennie, lorsque les provinces ont affronté le premier ministre d’alors, Paul Martin, et obtenu un financement à long terme d’Ottawa en échange de promesses d’améliorations dans certains secteurs du système de soins de santé.

Cette fois, dit Mme Aglukkaq, avec le financement fédéral réglé et non négociable, on pourra parler davantage de coopération.

Des détracteurs et quelques provinces ont déjà accusé Ottawa d’abdiquer sa responsabilité de maintenir des normes nationales élevées pour les soins de santé, et les commentaires émis jeudi par Mme Aglukkaq n’ont pas réussi à les faire changer d’avis.

« Elle rêve en couleurs si elle croit que l’ambiance est meilleure », a déclaré la porte-parole néo-démocrate en matière de santé, Libby Davies. « Je crois qu’ils [les conservateurs] ont bâclé tout le dossier. »

Voir sur Radio-Canada.ca