Article d’Antoine Robitaille paru dans le journal Le Devoir du 1er mars 2011.

Le nom du premier premier ministre du Québec est inconnu de 94 % des Québécois. Information pour vous, lecteur: Pierre-Joseph-Olivier Chauveau le fut des débuts de la Confédération, en 1867, jusqu’à 1873. (NDLR – il était président sortant de charge de la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal.)

Un autre membre de la CPH, Gilles Laporte, fait remarquer dans un texte obtenu par Le Devoir que plusieurs Québécois peuvent sans difficulté nommer le premier président des États-Unis — Washington — et le premier premier ministre canadien, John Macdonald.

C’est un sondage Léger Marketing commandé en décembre par la Coalition pour l’histoire (CPH) qui a mis au jour cette ignorance collective. Les résultats de l’enquête d’opinion seront présentés plus en détail aujourd’hui par la coalition en conférence de presse. Aucun choix de réponse n’était suggéré aux 1021 répondants de 18 ans et plus joints par la firme, ce qui rendait la question d’autant plus difficile, admet Robert Comeau, porte-parole de la Coalition, qui soutient que, malgré tout, on doit y voir un signe de plus du «piètre enseignement de l’histoire politique au Québec».

Lire l’article dans le site Internet du Devoir