Améli Pineda | Le Devoir

La bourde a été causée par le logiciel utilisé pour compiler les données qui a inversé les réponses sur la langue dans des formulaires en français. Photo: Sean Kilpatrick La Presse canadienne

 

L’erreur de Statistique Canada sur la langue maternelle des Québécois ne doit pas faire oublier que le français est en recul au Québec, même si le phénomène est moins prononcé qu’on ne l’avait annoncé précédemment.

 

 

SOURCE