Article de Andrew Chung de The Star.com paru le 4 janvier 2010. (Traduction Jacinthe Béliveau)

C’est le nouveau centre de recrutement pour la Milice Patriotique Québécoise, une obscure milice séparatiste, qui après environ une décennie d’existence, commence à peine à être connue. Le centre a ouvert ses portes à la fin du mois de novembre dans un quartier ouvrier de l’est de Montréal.

“Nous sommes contre toute forme de violence, de milice armée ou autre organisation du genre.”, affirme Mario Beaulieu, président de la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal. « Ils parlent de la défense du territoire en cas de menace, mais qui décide de ce qu’est une menace ?“

Lire l’article dans le site Internet TheStar.com