ÇA S’EST PASSÉ LE…

 L’attitude antifrancophone de l’actuel Premier ministre de l’Ontario, n’a rien d’inusité ou d’exceptionnel dans l’histoire de cette province…

Pas besoin de remonter bien loin dans le temps pour bien prendre la mesure de l’oppression subie par  les franco-Ontariens et plus généralement, par tous les parlants français au Canada.

Combien de fois faudra-t-il le répéter : il nous faut notre État ! Comme disait Falardeau, les peuples qui survivent sont ceux qui  se donnent un État.

Maxime Laporte

 

 
 

____________________
Voir l’article de Radio -Canada :

Il y a 20 ans : le passé péquiste du PDG de l’Hôpital d’Ottawa fomente une crise d’unité nationale