Article de Cédric Essiminy dans le Journal 24 h du 4 juillet 2009 Pour Mario Beaulieu, président de la Société Saint-Jean-Baptiste, ces petites anomalies démontrent un recul du français. «Les contraventions doivent normalement être émises en français. Ce sont des petits détails, mais...