25e conférence:
Conclusions: De la feuille d’érable à la fleur de lys

 

Depuis presque deux siècles, la Société Saint-Jean-Baptiste joue le rôle de sentinelle de la nation. Le rôle d’une sentinelle est de prévenir des dangers qui menacent un groupe qui est privé des pouvoirs nécessaires pour maîtriser son destin. Elle a du assumer cette fonction à partir de l’échec du mouvement patriote et de l’imposition d’un régime politique qui réduisait les Canadiens au statut de nation minoritaire. Dans ce contexte de dépendance politique et de domination nationale, il fallait une institution qui se donne la mission de surveiller et de protéger les intérêts de la nation.