Article paru dans le site Internet de TVA le 25 septembre 2010.

« C’est un article haineux et diffamatoire. Le magazine MacLean’s a profité de l’occasion, avec la commission Bastarache où l’on étale toutes sortes de corruption, pour salir le Québec. » Selon M. Beaulieu, un parallèle avec une situation canadienne pourrait facilement être établi : « Des gens croient que tout est permis. Dans le temps des commandites, on aurait pu dire que le Canada était le pays le plus corrompu. »

Pour le président de la SSJB, l’article illustre une réaction du Rest of Canada : «Au Canada anglais, il y a des gens qui essaient de remettre le Québec à sa place en faisant du salissage. Le journaliste est un spécialiste du Quebec bashing et toutes les occasions sont bonnes pour salir le Québec. Il se permet même de fouiller dans l’histoire du Québec pour essayer de dire que c’est congénital. »
Un des arguments soulevés dans l’article fait sourciller M. Beaulieu : « Les auteurs lient cette corruption au Parti libéral, mais leurs principaux électeurs sont les Canadiens-anglais du Québec qui votent, parfois aveuglément, pour les partis fédéralistes. » Il conclut en indiquant que ses recours ne sont pas encore définis : « On verra ce que l’on peut faire comme plante. C’est pratiquement du racisme anti-francophone que l’on voit dans le reste du Canada. »

Lire l’article dans le site Internet de TVA


   Articles pertinents :