La chef du Bloc Québécois, Martine Ouellet, mentionne l’affaire de la Loi 99 dans son bilan de session.