Hier, 200 jeunes, des jeunes qu’on ne connait pas dans les partis politiques, des jeunes qui ont entre 14 et 21 ans, se sont rassemblés et ont ensuite MARCHÉ DANS LA RUE POUR L’INDÉPENDANCE.

Ils ont dit :  »Nous nous sentons trahis par une classe politique qui nous a sans cesse promis de créer les conditions gagnantes vers l’indépendance, nous nous sentons abandonnés par des supposés leaders indépendantistes qui ne pointent vers aucune direction, alors NOUS ALLONS PRENDRE LE CONTRÔLE d’un mouvement qui n’a ni bon timing, ni date de péremption.

Notre cause n’est pas qu’un apanage de parlement. Nous devons nous décoloniser et désembourgeoiser le mouvement indépendantiste. Hier, nationalistes, environnementalistes et autres mouvances se côtoyaient joyeusement.

Voila un exemple à suivre, Merci.

 

Source : Camille Goyette-Gingras