Ontario français


Francophonie: il faut revoir la politique linguistique canadienne

Eric Poirier, franco-ontarien de naissance et doctorant en droit linguistique : « Dans les affaires Nguyen (2009), Solski (2005) et MacDonald (1986), ce sont les associations de défense des droits des francophones minoritaires qui intervenaient en Cour suprême contre la position du Québec....


Le français absent de la mission économique de la CAQ en Ontario

Plus d’emojis que de mots de français dans le discours du ministre de l’Économie « En vertu de la loi et du simple bon sens, le français constitue la langue de l’État du Québec et doit être visible et audible dans le cadre des représentations de nos dirigeants à l’étranger,...


Les héritiers de Lord Durham

Charles Castonguay |  L’AUT’JOURNAL   Les opinions exprimées dans ce texte n’engagent que son auteur.   Selon mon Petit Larousse, francophone veut dire « de langue française ». J’aime bien. Cela rejoint l’usage courant qui entend par francophone une personne...


La Ville corrige son affichage

Impératif Français   Nous remercions la Ville de Gatineau qui a procédé au changement des panneaux dans le secteur Aylmer pour se conformer à l’esprit de la Charte de la langue française comme en témoigne la nouvelle photo ci-jointe. L’intervention de la Ville fait suite à...


Pénurie de profs au Canada français

Marco Fortier | Le Devoir Il n’y a pas que le Québec qui manque d’enseignants. La pénurie s’étend aux conseils scolaires francophones de tout le Canada, où le recrutement de professeurs devient un défi pour des communautés minoritaires qui cherchent à préserver leur langue et leur...


Les voies ensoleillées de l’UQO

Patrick Duquette | LE DROIT C’est fou ce qu’on peut accomplir avec de la volonté politique. Vous vous rappelez, cette saga autour des cours en anglais à la future faculté satellite de médecine de l’Université McGill à Gatineau ? C’est réglé. Tous les cours, je dis bien tous les...


Francophones en Ontario : Me Boileau peut aller se rhabiller !

Charles Castonguay |  L’AUT’JOURNAL   Dans sa réplique à mon texte « L’Ontario compte-t-il vraiment 600 000 francophones ? », paru dans Le Devoir du 8 janvier et sur le site de l’aut’journal, le Commissaire aux services en français, Me François Boileau,...


Entêtés d'avenir depuis 1834