Ontario français


Un argument qui sort de nulle part

Émilie Bergeron | Journal de Montréal   L’énoncé Aux prises avec de vives critiques depuis que son gouvernement a coupé le financement du projet d’université francophone à Toronto, la ministre ontarienne responsable des Affaires francophones, Caroline Mulroney, a réagi...


L’Ontario compte-t-il vraiment 600 000 francophones?

Charles Castonguay | Le Devoir   On entend de partout que l’Ontario compterait plus de 600 000 francophones. Ce résultat découle de la définition « inclusive » de francophone qu’utilise le gouvernement ontarien depuis 2009, sur recommandation de son Commissaire aux services en...


Tenir le français pour acquis

Philippe Léger | Journal de Montréal  –     La récente mobilisation des francophones de tout le pays pour protéger les droits des Franco-Ontariens, bafoués au nom des contraintes économiques, revêt pour plusieurs des allures de première : c’est la première fois que la...


Lettre des Partenaires pour un Québec français à Doug Ford

Le Devoir   Monsieur Ford, en rendant public votre énoncé budgétaire le 15 novembre dernier, vous avez tué dans l’oeuf le projet tant espéré et tant promis de création de l’Université française de l’Ontario, bafouant ainsi les droits les plus légitimes des 500 000...


Doug Ford signe l’arrêt de mort d’institutions franco-ontariennes

Philippe Orfali | Journal de Montréal   L’Université de l’Ontario français n’est plus, le Commissariat aux services en français de l’Ontario, non plus. Le gouvernement Ford a signé l’arrêt de mort de ces institutions franco-ontariennes jeudi avec l’adoption du projet de loi...


Franco-Ontariens: le gouvernement Ford maintient sa décision

HuffPost Québec Le gouvernement ontarien a décidé d’abolir le commissariat aux services en français et d’abandonner le projet d’université en français.   TORONTO — Quarante-huit heures après que des milliers de Franco-Ontariens eurent déferlé dans les rues de nombreuses...


Le mouvement anti-francophone est bien vivant en Ontario

Philipe Orfali | Journal de Montréal   Le bilinguisme coûte trop cher et les francophones « en demandent toujours trop », selon plusieurs Canadiens TORONTO | Si les Franco-Ontariens ont fait le plein d’appuis depuis que leur premier ministre a mis la hache dans les services en français,...


Les francophones de Colombie-Britannique se tournent vers la Cour suprême

BENJAMIN VACHET  /  #ONfr   VANCOUVER – Le Conseil scolaire francophone de la Colombie-Britannique (CSF) et la Fédération des parents francophones de Colombie-Britannique (FPFCB) ont décidé, ce lundi, de s’adresser au plus haut tribunal du pays dans le dossier de l’éducation de...


Entêtés d'avenir depuis 1834