Le poète derrière le fameux vers
« Vous êtes pas écoeurés de mourir, bande de caves »,
est mort.

Reposez en paix, Monsieur Péloquin.

 

Âgé de 76 ans, le poète maudit est décédé dimanche soir des suites d’un cancer généralisé

Jusqu’à la fin, il a été notre poète le plus marginal. Un poète maudit, disaient même ses proches. Claude Péloquin, à qui on doit notamment les paroles de Lindberg, chantée par Robert Charlebois et Louise Forestier, a rendu l’âme discrètement, dimanche soir.

 

 

Lire l’article complet dans le JOURNAL DE MONTRÉAL