Article de Vanessa Guimond pour le 7 jours.

«Nous espérons que le spectacle va nous aider à donner un nouveau souffle au mouvement pour le français. Nous pensons que ça prend une mobilisation générale de tous les organismes de la société civile et de tous les citoyens pour contrer le recul du français au Québec, a déclaré le Mario Beaulieu, président général de la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal. Aujourd’hui, nous sommes au pied du mur. Il faut avancer pour faire du français la langue commune à Montréal. C’est essentiel pour assurer la survie du français dans l’ensemble du Québec.»

Lire l’article dans le site du 7 jours


   Articles pertinents :