Jordi Sànchez et Jordi Cuixart doivent être libérés immédiatement et leurs condamnations pour sédition annulées », a déclaré Daniel Joloy, conseiller principal Droit et politique à Amnesty International.

 

Lire le communiqué d’AMNESTY INTERNATIONAL