Le blogue de Jean-François Lisée publié dans l’Actualité.com le 7 décembre 2011

J’aime beaucoup Jérôme Lussier. Le chroniqueur de l’hebdo Voir est un iconoclaste auto-déclaré, un bousculeur de bébéboumeurs, un partisan de la post-modernité québécoise, un curieux à temps plein. Je l’ai connu et apprécié comme recherchiste chez Christiane Charette.

Son plus récent billet, “Doléances pour un Québec dépassé“, a causé un certain émoi sur les réseaux sociaux.

Certains l’ont applaudi, criant “enfin!”. D”autres l’ont accusé d’être un agent de la GRC!

photo Actualité

Personnellement — et je ne puis, comme d’habitude, que parler pour moi — j’ai simplement trouvé le texte incomplet. Il y a des cas où on peut souscrire à un texte incomplet. Cette fois, non. Car ce qui manque est trop signifiant.

Le titre, aussi, est trompeur. Jérôme semble se battre contre un homme de paille, un nationaliste québécois obtus, rétrograde, unilingue. Je suppose que cet homme de paille existe. J’ose croire qu’il ne représente pas grand chose.

Alors j’ai décidé de compléter, avec la permission de Jérôme, son billet de Voir, pour pouvoir le signer, moi l’indépendantiste indépendant, volontariste sur les questions linguistiques et culturelles. Voyons ce que donne cette addition.

Voir dans l’Actualité


   Articles pertinents :