QMI  | Journal de Montréal

 

 

OTTAWA – La Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal était présente samedi à la grande manifestation des Franco-Ontariens organisée pour dénoncer les récentes coupes dans les services aux francophones en Ontario.

La SSJB a souligné dans un communiqué en fin de journée samedi qu’elle «a mobilisé plusieurs dizaines de citoyens et citoyennes du Québec qui, tôt samedi matin, ont fait du covoiturage ou pris place dans l’un des autocars spécialement loués pour l’occasion».

Le président général de l’organisation, Maxime Laporte, et la porte-parole du Mouvement Montréal français (MMF), Sophie Stanké, figuraient parmi les personnes s’étant déplacées jusqu’à Ottawa.

«[Ils] n’ont pas manqué de témoigner aux manifestants et aux journalistes, du profond sentiment de solidarité qu’éprouve en ce moment le peuple québécois à l’égard de la cause des Franco-Ontariens», a précisé la Société Saint-Jean-Baptiste. Cette dernière a assuré que, «comme par le passé, elle est disposée à offrir son soutien moral, politique et financier aux actions structurantes qui seront mises en œuvre par la société civile franco-ontarienne pour faire reculer le gouvernement Ford, y compris les recours judiciaires».

 

 

 

 

SOURCE