Article de La Presse Canadienne paru dans les sites du Journal Métro, cyberpresse, 98,5 FM, le 12 mars 2011

Mario Beaulieu a été réélu sans opposition pour un deuxième mandat comme président de la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal.Dans son discours d’acceptation, Mario Beaulieu a fait part de ses priorités. Selon lui, il est crucial de renforcer la Charte de la langue française, que les progrès obtenus par la loi 101 à l’école publique soient étendus à l’école privée et au cégep, et que l’on favorise l’équité linguistique dans le financement des universités.

M. Beaulieu considère que le temps est venu de «recommencer à descendre dans la rue» afin de relancer le Mouvement Québec français.

Le président de la SSJBM a fait un plaidoyer politique. Selon lui, «l’imposition» des écoles passerelles au Québec par la Cour suprême du Canada confirme que le Québec est un État-nation annexé. Il ajoute que la seule façon de «sortir de la lutte pour la survivance, et l’unique voie de la liberté collective, demeure l’indépendance du Québec».

Voir dans le site du Journal Métro


   Articles pertinents :