À Radio VM, le Président général de la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal, Maxime Laporte fait état de ses réflexions politiques et constitutionnelles entourant la question du serment à la Reine du Canada que doivent prêter les élu.e.s pour faire leur entrée au Parlement du Québec.

Il y dénonce ce parjure et met au défi les député.e.s à s’engager à cesser cette pratique dès la prochaine législature.