Cher compatriotes,

Construite entre 1875 et 1880, la Maison Ludger-Duvernay est, depuis 1976, le siège social de la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal. Elle constitue un foyer accueillant, un véritable « chez-nous » pour quiconque s’intéresse de près ou de loin au combat national.

La Maison Ludger-Duvernay est le carrefour par excellence de débats et de réflexions et le centre opérationnel de nos plus belles campagnes de mobilisation.

La Maison Ludger-Duvernay s’avère aussi un joyau patrimonial d’une grande richesse historique et architecturale, dont il nous faut absolument prendre soin. Vous l’aurez compris, ce n’est pas un luxe…

Si comme moi, vous éprouvez un profond sentiment d’attachement à l’égard de notre belle maison, vous serez sans doute disposés à ce qu’ensemble, nous lui consacrions un peu d’amour dans le cadre du projet de rénovations et d’améliorations. Car, vous l’aurez compris, ce n’est pas un luxe…

 

Signature Maxime Laporte

Me Maxime Laporte

80e Président général, Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal


Faites un don !

Rénovations Maison Ludger-Duvernay
$

Programme de reconnaissance

Nous apprécions votre soutien et pour souligner cette campagne de financement historique, nous aménagerons dans la nouvelle salle multifonctionnelle un tableau des donateurs qui ont contribué à ce grand projet de rénovation.

82 $  Mention  sur le site  SSJB.com

250 $  Mention sur le tableau des donateurs

500 $  Mention sur le tableau d’honneur

1 000 $ Mention privilège sur le tableau d’honneur

Le nerf de la guerre

Afin de mener à bien tous nos combats, la SSJB compte sur votre appui, en termes de temps et d’implication certes, mais aussi en termes monétaires.

À cet égard, il n’est pas inutile de rappeler que nous faisons face à des adversaires financés à coups de millions de dollars annuellement.

De tout temps, c’est grâce à cette solidarité citoyenne que notre organisation a pu, à moultes reprises, influencer le cours des événements, le tout en cultivant une totale indépendance financière.


Jamais nous n’abandonnerons.

Jamais nous ne plierons.

Jusqu’à la victoire.