Cinquante ans après la crise d’Octobre, l’historien et professeur Robert Comeau prend la parole pour raconter pour la première fois ces années qui ont changé le Québec et toute sa vie, dans le livre Mon Octobre 70 – La crise et ses suites, dont le lancement avait lieu à la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal, mercredi.

 

 

Article du JOURNAL DE MONTRÉAL