Article de Mélissa Guillemette paru dans Le Devoir du 29 août 2011.

La tenue d’états généraux, proposée depuis quelques années par la coalition Cap sur l’indépendance et dernièrement par le club politique de gauche SPQ Libre, a été au coeur des discussions lors de la première rencontre du NMQ, le week-end dernier. Plusieurs participants, dont le député démissionnaire Pierre Curzi, faisaient valoir la nécessité d’organiser une série de rassemblements ou un week-end qui réunirait tous les souverainistes.

Le NMQ juge plutôt que c’est la coalition Cap sur l’indépendance, qui regroupe les organismes indépendantistes du Québec mais pas les partis politiques, qui devrait préparer l’événement. Selon M. Desjardins, la coalition est plus neutre que le Conseil de la souveraineté, qui a à sa tête le concepteur même de la «gouvernance souverainiste» adoptée par le PQ, Gérald Larose.

Lire l’article dans le site du Devoir


   Articles pertinents :