Avoir cédé à la rhétorique du « libre choix » aurait signifié la fin graduelle du Québec français. Une perte indéniable pour la diversité du continent et du monde

 

Article du JOURNAL DE MONTRÉAL